Accueil » Planification » Plan de recherche

Plan de recherche

Le plan de recherche de l’IRASD s’insère dans la planification des travaux et vise à diriger les efforts de recherche vers les divers domaines des sciences naturelles, physiques et sociales identifiées pour décrire et documenter les principaux concepts clefs définissant les environnements humain, biophysique et social pouvant contribuer à valider l’hypothèse de l’objectif principal du plan maître :

Démontrer scientifiquement que des concepts-acteurs de l’environnement social et du système social interagissent avec la nature humaine pour induire des comportements décisionnels nuisibles à la pérennité de la civilisation et de l’espèce humaine.

Le plan de recherche est un préalable aux travaux d’architecture sociale requis pour réformer les concepts et fonctionnements de la société humaine :

Architecture sociale : élaboration consciente de concepts et fonctionnement de société intégrés aux environnements humain, biophysique et social dans le but d’induire des changements de stratégies comportementales pour établir un modèle soutenable et durable de civilisation.

Objectifs du plan de recherche

  • Répondre aux questions qui permettent de décrire les environnements.
  • Circonscrire, définir et documenter la portée du plan de recherche.
  • Déterminer les domaines de spécialisation requis en sciences pures et sociales.
  • Distribuer le travail de recherche et de documentation.

Portée du plan de recherche

Afin d’atteindre les objectifs de l’IRASD les recherches ne doivent pas être trop approfondies, mais au contraire très élargies. L’important est d’intégrer les connaissances de base pour expliquer les phénomènes comportementaux et non d’approfondir des domaines pour expliquer des spécificités. Car le second, on sait le faire très bien, mais le premier, on échoue lamentablement…

Afin de circonscrire la portée des recherches, nous avons défini le domaine d’étude du système humain comme suit :

  • Environnement humain : L’analyse et la recherche sur l’environnement humain vise à définir la nature humaine, plus précisément ses stratégies comportementales intrinsèque et contextualisée dans ses interactions externalisées avec son environnement social et biophysique. Étudier et documenter les aspects suivants afin de circonscrire la nature humaine comportementale :
    • Évolution : théorie et principes
      • Évolution de l’espèce humaine
      • Évolution des stratégies comportementales humaines
      • Paléo-psychologie sociale et comportementale
    • Génétique : théorie et principes
      • Génétique humaine
      • Génétique comportementale
    • Épigénétique : théorie et principes
      • Épigénétique humaine
      • Épigénétique comportementale
    • Biologie du comportement
      • Biologie du comportement humain
    • Psychologie : théorie et principes
      • psychologie comportementale
      • psychologie décisionnelle
      • psychologie sociale
      • psychologie politique
      • psychologie économique
      • psychologie politique
      • heuristique de la psychologie : erreurs, déviances, comportements induits et maladies
    • Cultures ethniques : spécificités liées aux stratégies comportementales sociales
  • Environnement biophysique : L’analyse et la recherche sur l’environnement biophysique vise définir les paramètres constitutifs et opérationnels globaux de l’environnement biophysique. Étudier et documenter les aspects suivants afin de définir les règles de symbiose requise pour assurer le maintient de l’équilibre durable entre les espèces vivantes et l’environnement biophysique :
    • Géologie : théorie et principes
      • ressources minérales
      • ressources fossiles
      • ressources énergétiques
      • ressources vitales
        • Sols
          • dépôts meubles et terres arables
        • Hydrogéologie
          • eau
          • cycle de l’eau
          • nappes phréatiques
    • Climatologie : théorie et principes
      • cycles
      • équilibres
      • gaz
      • météorologie
        • masses d’air et d’eau
        • courants océaniques et atmosphériques
        • précipitations
        • phénomènes vitaux
        • phénomènes extrêmes
    • Biosphère : théorie et principes
      • flore
      • faune
      • ressources agricoles et capacité naturelle
  • Environnement social ou système social : L’analyse de l’environnement social vise à définir les concepts-acteurs et les modèles opérationnels conçus par l’espèce humaine. Étudier et documenter les principaux concepts et modèles opérationnels suivants susceptibles d’interagir avec la nature humaine et l’environnement biophysique :
    • Politique : théorie et principes
      • historique et évolution des modèles
      • modèles actuels
        • concepts et opérationnalisation
    • Économie : théorie et principes
      • historique et évolution des modèles
      • modèles actuels
        • concepts et opérationnalisation
    • Législations : théorie et principes
      • historique et évolution des modèles
      • modèles actuels
        • concepts et opérationnalisation
    • Justice : théorie et principes
      • historique et évolution des modèles
      • modèles actuels
        • concepts et opérationnalisation
    • Sciences : théorie et principes
      • historique et évolution des méthodes
      • modèles actuels
        • concepts et opérationnalisationÉ
    • Éducation : théorie et principes
      • historique et évolution des méthodes
      • modèles actuels
      • concepts et opérationnalisation
    • Cultures sociales : théorie et principes
      • historique et évolution
      • modèles actuels
        • concepts et opérationnalisation
    • Religions
      • historique et évolution
      • modèles actuels
        • concepts et opérationnalisation
  • Interactions : L’analyse des interactions vise à identifier les concepts-acteurs et les modèles opérationnels conçus par l’espèce humaine qui interagissent avec sa nature (environnement humain) pour induire des stratégies comportementales décisionnelles nuisibles aux équilibres entre les environnements et dont les impacts mettent à risque leur pérennité, allant jusqu’à la capacité de survie de l’espèce humaine. Étudier et documenter les concepts-acteurs et les modèles opérationnels interagissant avec la nature humaine sur la base des impacts déjà observés sur les environnements du système humain, soit l’environnement humain, l’environnement biophysique et l’environnement social :
    • Interactions et impacts Anthopocène :
      • Activités industrielles
      • Activités sociales
      • Ressources naturelles
Advertisements

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :