Accueil » Non classé » Changer les règles du jeu

Changer les règles du jeu

Nous sommes de plus en plus nombreux à faire les mêmes constats indéniables concernant l’échec des systèmes politiques représentatifs et économiques monétaires. Nos constats reflètent leur incapacité croissante à faire face aux défis de la civilisation humaine au point de remettre les modèles complètement en cause.

La collusion, la corruption, les inégalités sociales, les conflits armés, la surexploitation des ressources, l’augmentation des émissions de GES responsables des changements climatiques et la profusion de débats stériles prouvent tous que le modèle actuel mondial est un échec retentissant.

Malgré l’instabilité croissante qui peine à exprimer des exigences sociales tout en dénonçant cet échec, personne ne propose encore de solutions globales intégrant tous les aspects sociaux, pas même les nombreux auteurs qui en sont les témoins sous différents aspects.

La démocratie est une solution. Mais elle n’est pas viable tant que l’économie sera monétaire et capitaliste, les deux sont incompatibles! Et les deux s’appuient sur des lois basées sur des conventions qui peuvent être transgressées et qui sont extrêmement malléables.

Le livre de Mélanie Joly est encore un nouveau constat qui sera publié cette semaine. L’IRASD tentera d’en faire la lecture pour prendre connaissance de ce nouveau point de vue sur le constat d’échec. Un point de vue qui devrait fournir un regard entre la justice et la politique.

L’IRASD est toutefois convaincu qu’aucune nouvelle solution précipitée ne fonctionnera. Seule une analyse complète et intégrée de la situation basée sur des observations permet d’identifier les acteurs du système social qui interagissent avec la nature humaine pour induire des comportements indésirables et nuisibles à la civilisation et l’espèce humaine. L’architecture sociale d’un système doit se baser sur ce genre d’analyse intégrée afin de favoriser un modèle opérationnel intégré qui puisse réellement être structurant et durable pour l’humanité.

Le projet d’architecture sociale de l’IRASD doit pouvoir obtenir l’adoption élargie de spécialistes et de chercheurs afin d’aider à concevoir un modèle de système social durable qui puisse être en mesure d’assurer la pérennité de la civilisation et la survie de l’espèce humaine.

Il faut à tout prix éviter que des gens fassent n’importe quoi, n’importe comment, en s’imaginant sauver les États où le monde, comme l’humanité l’a fait depuis des milliers d’années sans aucun succès parce qu’elle n’a jamais pris le temps de faire une analyse d’introspection globale à l’échelle de l’humanité ni d’énoncer ses objectifs de civilisation.

Nous sommes à l’examen, ce n’est plus le temps de tricher…

Et ceux qui sont en train de le faire auront zéro!

Car les lois de la nature contre lesquelles s’oppose le système social sont immuables et intransgressibles…

.
http://www.quebec-amerique.com/livres/collections/biographies-idees/essais/changer-les-regles-du-jeu-2120.html#epub

Changer les règles du jeu

MÉLANIE JOLY

Résumé

L’État est déconnecté, incapable de faire face aux défis notre époque, déplore Mélanie Joly. Elle lance du même souffle un cri du cœur : il faut de toute urgence réinventer la politique et l’administration publique en fonction des valeurs et des habitudes de vie d’aujourd’hui ainsi que des grands enjeux du XXIe siècle : les changements climatiques, la révolution numérique et la croissance des inégalités. Bref, il faut changer les règles du jeu, plaide Mélanie Joly dans cet essai qui pose les jalons de son engagement public.

Extrait

Le numérique est également un puissant outil d’émancipation en ce qu’il permet de dénoncer l’abus, l’injustice et la violence. Il permet de contredire (ou de valider) l’information transmise par les autorités. Il peut aussi accélérer la démobilisation des membres des forces de l’ordre en temps de conflit. Il permet d’envoyer des photos de tyrans en train de se faire assassiner, comme ce fut le cas pour Saddam Hussein, au monde entier, en quelques clics. Il s’agit là d’un rempart important contre la propagande ou encore, comme certains diront plutôt, un excellent moyen de l’alimenter.

ISBN
978-2-7644-2799-6
DATE DE PARUTION
2014-10-15

IMG_6218.JPG

Mélanie Joly
Auteure

Avocate diplômée de l’Université de Montréal et de l’Université d’Oxford, femme d’affaires et cofondatrice, au milieu des années 2000, de Génération d’idées, un groupe de réflexion politique à l’intention des 25-35 ans. Elle a causé la surprise en tant que candidate à la mairie de Montréal aux élections de novembre 2013, obtenant l’appui de plus de 123 000 électeurs.

Advertisements

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment ce contenu :