Accueil » Non classé » Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik estime que les terroristes sont volontairement façonnés

Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik estime que les terroristes sont volontairement façonnés

Analyse de référence : https://irasd.wordpress.com/2015/01/08/lhomme-tue-pour-le-plaisir/

 

http://www.sudouest.fr/2015/01/09/terroristes-islamistes-c-est-la-meme-mecanique-que-pour-les-nazis-1791819-6092.php

Terroristes islamistes : « C’est la même mécanique que pour les nazis »

Terroristes islamistes : "C'est la même mécanique que pour les nazis"

VIDÉO – Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik estime que les terroristes islamistes sont volontairement façonnés selon une mécanique identique à celle qui a amené au régime nazi

http://www.tv7.com/point-de-vue-de-boris-cyrulnik-neuropsychiatre_3979593465001.php

De passage à Bordeaux vendredi pour la parution de son dernier livre « Les âmes blessées » (Odile Jacob) et la commémoration de la rafle des juifs, le neuropsychiatre Boris Cyrulnik a participé à l’émission « Point de vue » sur TV7 Bordeaux (à voir aussi sur le site de TV7). Il y a longuement commenté l’actualité, le dramatique attentat de Charlie Hebdo et la prise d’otages de Vincennes. En voici les principaux extraits.

Comment expliquez-vous une telle violence au nom d’une religion ?

Cela s’est déjà vu dans le passé. Cela existe depuis longtemps. On met la haine dans des quartiers en difficulté, on repère les enfants, on leur offre des stages de formation. Ce sont des groupes politiques qui utilisent le terrorisme comme une arme. Quand la haine est semée, on repère les enfants les plus faciles à fanatiser et on les envoie au sacrifice. Cette organisation est financée par les gens du pétrole et de la drogue, qui ont des intentions politiques sur le Moyen-orient et l’Occident.

C’est un peu la théorie du complot ?

Ce n’est pas une théorie. Cela a déjà été fait. L’inquisition chrétienne relève du même processus. Le nazisme est parti de la belle culture germanique allemande, et en quelques années a mis le feu au monde. Des slogans sont entrés petit à petit dans la culture commune. La population s’est soumise à une représentation dépourvue de jugement. La société s’est imprégnée de ces idées.

Que faire aujourd’hui ?

On peut faire de cette tragédie une solidarité ou un massacre. Les musulmans français sont en danger. Ils risquent d’être agressés. 99% des arabes tués dans le monde le sont d’ailleurs par d’autres arabes. Ces phénomènes se sont produits dans l’histoire et se reproduiront.

Ces terroristes sont donc formatés et ne sont pas fous ?

Ce ne sont pas des fous, ni des monstres. Ce sont des enfants normaux et en détresse, façonnés intentionnellement par une minorité qui veut prendre le pouvoir. Ces enfants sont abandonnés, en difficulté psychosociale et éducative, et il faudrait d’abord les éduquer. Ils le sont par les réseaux sociaux qui sont une arme pour façonner ces jeunes. Internet véhicule une représentation facile de la réalité, une pensée paresseuse à l’origine de toutes les théories totalitaires. Avec une minorité d’hommes formés, payés et armés, manipulés et fabriqués, on peut détruire une civilisation. Cela a été fait. L’inquisition et le nazisme l’ont fait

En disant cela vous déresponsabilisez aussi ces terroristes ?

C’est un risque. Je pense aussi que l’on a toujours un espace de liberté. Mais je veux parler de la responsabilité de nos gouvernants qui ont abandonné culturellement les gosses de nos quartiers et les ont soumis à des manipulateurs. L’Allemagne nazi était très cultivée, mais la base de la société ne l’était pas du tout. C’est exactement la même chose dans les pays du Moyen-orient.

Est-ce la même mécanique dans la tête d’un nazi et d’un fondamentaliste islamiste ?

Oui, clairement. C’est la même méthode. Freud disait les mots désignent des choses au début, puis des choses qui ne sont pas là et c’est la fonction du symbole, et enfin ils finissent par ne plus rien désigner du réel. A ce moment là, on se soumet à un slogan. Quand une culture ne permet pas la rencontre et le débat, on est des proies et internet démultiplie le pouvoir de ces manipulateurs.

Advertisements

4 commentaires

  1. […] Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik estime que les terroristes sont volontairement façonnés 2015-01-11 […]

    J’aime

  2. Tout cela serait très intéressant, mais voilà le hic : ce sont des psychiatres allemands qui ont façonné les théories de la race supérieure, avant qu’ Hitler ne prenne le pouvoir.
    Ensuite Hitler a repris cette idée en amplifiant ce que les psychiatres faisaient déjà avec les Tziganes, Gitans et autres minorités, argumentant leurs méthodes d’épuration par le slogan  » la permission, de détruire des vies ne méritant pas d’être vécues », qui fut le titre d‘un texte rédigé par Alfred Hoche, psychiatre, et Karl Binding, chef de la Justice du Reich allemand. ( En 1925, les psychiatres Erwin Bauer, Eugen Fischer et Fritz Lenz font connaitre leur livre ’’Menschlichen Erblichkeitslehre und Rassenhygiene’’, titre signifiant ’’Génétique humaine et hygiène raciale ’’ ; au début du siècle, dans les années 1915, environ 164 500 personnes jugées sous-humaines avaient déjà été stérilisées en Europe du Nord . Ernst Rudin, psychiatre nazi, déclare :  « L‘importance de l‘hygiène raciale n’est devenue évidente aux yeux des allemands avertis qu’au moment où Adolph Hitler s’est lancé dans la politique. Ce n’est que grâce à son travail que notre rêve vieux de 30 ans de voir se concrétiser l’hygiène raciale s’est finalement réalisé. » )
    Alors, comment croire en la bonne culture de mr Syrulnik quand il omet de citer ces passages de l’histoire de sa profession, avec quelques millions de mort durant la seconde guerre mondiale, et on ne sait combien avec les électrochocs et les psychotropes actuels ? Il est plus sensible aux horreurs des autres : on peut résumer toutes ses conférences, ses vidéos à  » Les psychiatres ? Ce sont des gens si saines, si compétentes ! La société est vraiment chanceuse de nous avoir ! »

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment ce contenu :