Accueil » Non classé » Lecture : Économie de l’après-croissance, Politiques de l’Anthropocène II

Lecture : Économie de l’après-croissance, Politiques de l’Anthropocène II

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100738890

Économie de l’après-croissance

Politiques de l’Anthropocène II
Agnès Sinaï

Presses de Sciences Po | Nouveaux Débats

La croissance et le productivisme, véritables socles de nos sociétés industrielles, nous entraînent dans une consommation effrénée d’espace et de ressources et mettent la planète sur une orbite périlleuse.

Les théories économiques, qui ont alimenté ce déni de la finitude des ressources, dérivent aujourd’hui vers de nouveaux mirages tels que la monétarisation des écosystèmes ou la croissance verte. Il importe de les dissiper et d’inventer une économie bio physique en phase avec les cycles de la nature, ralentie, locale et sobre, de réhabiliter le geste humain en faisant appel aux basses technologies.

À la lumière de ce nouveau paradigme, la décroissance des pays riches apparaît non plus comme une fatalité ou une contrainte mais comme une nécessité éthique et physique et une voie de justice sociale et d’égalité.

Introduction

Renouveler l’imaginaire économique

Agnès Sinaï

Première partie MIRAGES

Chapitre 1En finir avec la croissance ?

Dominique Méda

Une obsolescence du PIB de plus en plus admise

Le PIB occulte les maux de la croissance

Reconnaître les implications de l’obsolescence du PIB

Chapitre 2 Décroissance et récession en Europe

Alice Canabate

Récession et effets de l’austérité néolibérale

Vers une société frugale

Instituer des politiques anthropocéniques communes

Chapitre 3 Comment ne pas voir les limites de la planète

petite histoire de la mystique de la croissance indéfinie

Christophe Bonneuil

Basculement vers l’énergie fossile et externalisation de la nature

La fusion néomoderne comme nouvelle modalité de la négation des limites

Chapitre 4 L’impossible découplage entre énergie et croissance

Thierry Caminel

Mesurer l’efficacité énergétique

Découplage CO2 et matière

Efficacité énergétique et croissance

Rendement décroissant de l’énergie investie

Cannibalisme énergétique

Inertie sociétale

Difficiles incitations

Rendement décroissant de l’innovation

TIC, réseaux intelligents et découplage

Inéluctable décroissance

Une quatrième blessure narcissique

Chapitre 5 Des utopies industrialistes à la bioéconomie

Agnès Sinaï

La bioéconomie, une éthique

De quelques nouveaux oxymores

Deuxième partie RÉORIENTATIONS

Chapitre 6 L’économie biophysique

une économie pour l’ère de la décroissance

Yves Cochet

Critique de l’économie néoclassique

Économie écologique et économie biophysique

État stationnaire, état inégalitaire

Le rôle crucial de l’énergie

Rendements énergétiques décroissants

Le ratio EROEI

Économie politique hétérodoxe

Brève histoire énergétique de l’économie

Ce n’est pas une question d’argent

Le krach de 2008, résultat de la crise de l’énergie

Chapitre 7 Estimer l’inestimable

la nature mise à prix

Virginie Maris

La notion de services écosystémiques

La quantification de la nature

Les évaluations monétaires

Estimer l’inestimable : l’exemple de l’amitié

Le concept de valeur pour les économistes et pour les philosophes

Le problème de l’incommensurabilité des valeurs

Une conception pragmatiste

Chapitre 8 La monnaie, coupable ou innocente ?

Paul Jorion

Les fonctions de la monnaie et ses genres

Neutralité ou non de la monnaie

La machine à concentrer la richesse

Prêts à la production et prêts à la consommation

Le partage du surplus

La croissance, effet induit du prêt à intérêt

Vulnérabilité des monnaies parallèles ou complémentaires

Chapitre 9 Les low-tech, emplois de demain

Philippe Bihouix

Les basses technologies, seul choix rationnel

Terreur légitime ?

Destructions et créations d’emploi

Le contre-pied des low-tech

Chapitre 10 De la nécessité d’une décroissance

François Roddier

Énergie et PIB

La croissance en biologie

Quand la matière s’auto-organise

Le processus de criticalité auto-organisée

L’application à l’économie

L’auto-organisation des circuits neuronaux

L’auto-organisation de l’économie dans une société

L’évacuation de l’entropie et les embouteillages

Les processus naturels de régulation

Conclusion Refonder l’économie dans le soin de la Terre

Agnès Sinaï

Advertisements

Un commentaire

  1. =:-] dit :

    Reste à explorer la politique de l’après-croissance (mais c’est en cours : https://yannickrumpala.wordpress.com/2015/06/07/conclusion-sur-laccompagnement-democratique-dune-sortie-de-la-croissance/).

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment ce contenu :